Livraison Délai de livraison en temps réel : 31 minutes

Remontée aux origines de la sauce soja

Des sushi sans sauce soja ? Jamais ! Evidemment incontournable dans notre enseigne, sait-on vraiment d’où vient cette sauce aujourd’hui banalisée au point de peupler les rayons de tous les supermarchés français ?

Son origine remonte en fait à très loin. Pour la découvrir, il faut remonter le temps et s’offrir une petite excursion au cœur de l’histoire japonaise… Bouclez vos ceintures !

Une origine aux teintes chinoises

La sauce Soja japonaise trouve son origine dans la pâte miso originaire du voisin chinois. Comment ? La légende raconte qu’un certain moine bouddhiste, en s’installant au sud du Japon, a ramené la fameuse recette de la pâte miso.

Lors de la fabrication de la pâte, le religieux s’aperçut qu’un liquide s’accumulait au fond des tonneaux. Il se rendit instantanément compte de ses saveurs incomparables et l’imagina comme l’assaisonnement parfait. Ce liquide ne serait en fait rien d’autre que la sauce soja que l’on connaît actuellement !

Tout comme le Champagne chez nous, l’une des saveurs japonaises les plus connues et les plus appréciées aurait donc été découverte par accident. Le hasard fait décidément bien les choses…

histoire d'une arrivée dans un timing parfait

Si, après sa découverte, la sauce soja a connu un succès fulgurant c’est parce que le contexte du Japon y était favorable.

En effet, à cette même époque, les échanges culturels entre la Chine et le Japon se développaient, et la religion bouddhiste a été adoptée par les japonais. Les bouddhistes considérant la vie animale comme sacrée, ils étaient végétariens. Dès lors, au VIIème siècle, un édit impérial japonais interdît de consommer des animaux à quatre pattes.

Les japonais, tout en conservant le poisson dans leur alimentation, stoppèrent leur consommation de viande durant plus d’un millénaire. On imagine le choc gustatif.

Comme les assaisonnements à base de soja, riches en protéines et en gout, rappelaient celui des viandes, les japonais troquèrent leurs bouillons et marinades carnivores pour des plats végétariens à base de graines de soja et de farine.

Grâce à cela, ils retrouvèrent même le fameux gout umami présent dans les bouillons…La sauce soja est vraiment arrivée à point nommé !

Le goût de la sauce soja trompe même les encyclopédies

Le gout de viande était même si bien imité, que les pays mal renseignés prenaient la sauce soja pour une marina à base de viande. Par exemple, en Europe au 17ème siècle, les encyclopédies parlaient d’une sauce japonaise dont tout le monde raffole à base de bouillon de viande.

Même l’encyclopédie française de Diderot et D’Alembert se trompa sur le sujet. Il faudra attendre le 19ème siècle et Lamarck pour qu’une description correcte soit faite !

La sauce soja a donc connu de nombreuses péripéties avant d’arriver dans les assiettes de votre restaurant Sushi Soba. Dès que son gout vous titillera les papilles, rappelez-vous de son Histoire presque aussi grande que celle du Japon…

{IMAGE}

{NAME}

{ACCOMPAGNEMENTS}

{PRICE}

+ {QUANTITY} -