Livraison Délai de livraison en temps réel : 31 minutes

La culture des baguettes au Japon

L’usage des baguettes fait partie intégrante du riche patrimoine de la gastronomie asiatique auquel le Japon n’a pas échappé. Bien au contraire.

Toujours proposées dans les divers restaurants implantés sur les autres continents, elles circulent dans les mains de consommateurs occidentaux plus ou moins maladroits qui ont parfois du mal à leur trouver du sens. La fourchette semble tellement mieux…

Les élégantes traditions et autres légendes nébuleuses qui accompagnent leur utilisation méritent pourtant d’être connues. Sushi Soba vous propose un rapide tour d’horizon.

Origines incertaines et romancées

Venues de Chine, les premières baguettes auraient été adoptées vers 2000 avant Jésus Christ, il est néanmoins difficile de prouver ces informations.

La légende raconte qu’à cette époque, l’empereur Yu le Grand de la dynastie des Xia, craignant de se faire assassiner, aurait interdit l’usage des couteaux dans son royaume. Un jour, il aurait préféré deux branches d’un arbre à ses doigts pour manger sans se brûler : c’est ainsi que seraient nées les baguettes !

De façon plus factuelle, les baguettes sont traditionnellement utilisées pour manger des mets au préalablement coupés. Un proverbe connu l’énonce bien : « on se met à table pour manger, non pour découper des bêtes ».

Il est donc considéré comme impoli et même vulgaire de découper ses aliments à même l’assiette ! Cette pratique et les couteaux qui vont avec doivent se faire discrets et rester en cuisine.

Coutumes étonnantes et pratiques symboliques

Certains usages des baguettes, anodins pour les occidentaux, sont lourds de sens pour les asiatiques. Il est par exemple très irrespectueux de jouer avec, et même de les prendre en mains avant que le repas n’ait été servi.

Et si vous devez un jour aller au Japon, ne vous aventurez surtout pas à croiser les baguettes, c’est un symbole de mort !

Aussi, planter des baguettes dans un plat de riz ou de nouilles correspond à un rite funéraire : on dépose un bol de riz avec des baguettes plantées au chevet d’un défunt juste après sa mort.

Pour ce qui est de la bienséance et de la bonne éducation, survoler les plats avec ses baguettes sans avoir décidé quoi prendre, lécher la sauce soja où les grains de riz qui s’y sont collés, est impoli et très mal vu au Japon.

Diversité culturelle des baguettes

Il existe différentes formes de baguettes et différents matériaux de fabrication. Par exemple, les baguettes japonaises sont plus courtes que les baguettes chinoises et finissent en pointe tandis que leurs cousines sont plates au bout.

Plus souvent jetables, les baguettes en bois sont faites à partir de bambou laqué. Il en existe aussi en porcelaine, voire en métal précieux. Il se dit que les baguettes en argent étaient très appréciées dans le temps. Pourquoi ? Elles avaient la réputation de noircir au contact de poison dans la nourriture.

De quoi vous rassurer au moment d’un repas qui s’annonce sous haute tension ? En tous les cas, vous ne pourrez plus dire que vous ne saviez pas !

{IMAGE}

{NAME}

{ACCOMPAGNEMENTS}

{PRICE}

+ {QUANTITY} -